Édito

En septembre et octobre 1996, Jacques-Alain Miller réunit à Paris des enseignants et des responsables des Sections cliniques francophones pour penser la relance de leurs activités. Il introduisit ce séminaire, qui compta sept séances, par une question : « La psychanalyse, comment l’enseigner ? Qu’est-ce que nous enseignons ? Qu’est-ce qu’enseigner ? »

Textes préparatoires, exposés et discussions furent publiés dans Bref, Cahier du séminaire des sept séances. Des nombreuses interventions de J.-A. Miller, nous avons extrait trois exposés qui commentent et éclairent des textes de Lacan provenant de différentes époques de son enseignement comme « La science et la vérité », « Allocution sur l’enseignement » et « Peut-être à Vincennes ».[1] Leur proximité avec le thème de nos prochaines Journées est manifeste.

« Le triangle des savoirs » a été publié dans Cahier de l’Association de la Cause freudienne – Val de Loire-Bretagne, automne 1996, n°7, p.6-11, précédé d’une présentation précise de Jean-Louis Gault.

L’équipe rédactionnelle de Malappris, composée de Sarah Dibon, Ariane Ducharme, Mathieu Siriot et Laurent Dumoulin, en a assuré la transcription électronique. Le choix des visuels est de Luc Garcia. L’édition originale, parue à l’époque dans Bref, n’a pas été modifiée.

Vous trouverez ces trois textes dans la rubrique « l’Orientation lacanienne » du blog des journées, ou en cliquant sur les boutons « Lire », ci-dessous.

 

[1] Lacan, J., « La science et la vérité », Ecrits, Paris, Seuil 1966, p. 855-877 ; « Allocution sur l’enseignement », Autres écrits, Paris, Seuil 2001, p. 297-305 ; « Peut-être à Vincennes », Ibid., p. 313-315.

  

[1] Lacan, J., « La science et la vérité », Ecrits, Paris, Seuil 1966, p. 855-877 ; « Allocution sur l’enseignement », Autres écrits, Paris, Seuil 2001, p. 297-305 ; « Peut-être à Vincennes », Ibid., p. 313-315.